16480359
Des membres des forces kurdes vérifient les véhicules à Qamishli. Photo d’illustration. (DELIL SOULEIMAN / AFP)

Que font des troupes françaises stationnées en Syrie ? Le parlement français a-t-il été consulté ? Tout en sachant que leur présence est en violation du droit international comme l’a détaillé le journaliste Jean-Loup Izambert dans ses deux tomes 56.


L’agence de presse turque publie une carte qu’elle présente comme étant celle des positions de l’armée française dans le nord de la Syrie.

 L’agence de presse turque Anadolu a publié une carte qu’elle présente comme indiquant les positions de l’armée française dans le nord de la Syrie, rapporte France 24. Des forces spéciales françaises sont présentes en Syrie, mais la France reste très discrète sur ce point. La publication de l’agence Anadolu, dont on ignore l’exactitude, intervient au lendemain de déclarations de responsables kurdes qui ont assuré, après avoir été reçus à l’Elysée, que Paris allait envoyer de « nouvelles troupes » dans la région de Minbej dans le nord de la Syrie.

« Si avérées, les informations publiées par l’agence Anadolu sont potentiellement sensibles et pourraient constituer une forme de mise en garde d’Ankara à l’égard de Paris », écrit France 24.Vendredi, l’Elysée a affirmé que la France ne prévoyait pas de nouvelle opération militaire dans le nord de la Syrie en dehors de la coalition internationale contre l’EI. Mais elle « n’exclut pas de reproportionner son intervention en Syrie (…) pour atteindre ses objectifs, uniquement dans le cadre de la coalition », a ajouté la présidence, sans plus de précisions. [Lire la suite]


L’OBS