OTO : Qui est Aleister Crowley ? 1/4

Qui-est-Crowley


Cette série de 4 articles donne une idée précise et sérieuse sur l’identité d’Aleister Crowley, ses actions occultes et son œuvre littéraire. Nous allons commencer ici par un courrier de René Guénon à Julius Evola écrit au Caire le 29 octobre 1949 et qui en dit long sur la « Bête ».


Lire les précédents articles ici de la série sur A. Crowley : 2, 3 et 4.


[…]

La Golden Dawn était une soi-disant organisation hermétique qui ne semble fondamentalement pas avoir un caractère sérieux car elle était depuis ses débuts une authentique mystification. Il est vrai que cela pourrait servir à dissimuler des choses assez suspects. En interne, le rôle principal a été développé par MacGregor et sa femme (la sœur de Bergson). Beaucoup plus tard seulement, Crowley s’y est introduit, comme il l’a également fait dans de nombreuses autres situations. Même quand il n’était pas question de pseudo-initiations plutôt insignifiantes (peut-être qu’il n’a pas du tout été le cas pour la Golden Dawn), son implication introduit des influences vraiment sinistres en elle, et ainsi en faire quelque chose de beaucoup plus dangereux. La Golden Dawn a cessé d’exister, suite à un malentendu entre ses membres, mais une partie d’entre eux a continué sous le nom de Stella Matutina.

Pour en revenir à Aleister Crowley, ce que vous m’avez dit me rappelle l’histoire qui a tourné en 1931 (je crois au moins qu’il s’agit de la date exacte) : alors qu’il était au Portugal, il a soudainement disparu. Ils ont trouvé ses vêtements au bord de mer, quelque chose qui leur a fait croire qu’il s’était noyé. Mais ce fut seulement une mort simulée, car ils n’étaient plus préoccupés par lui et ne cherchaient pas à savoir où il était allé. En fait, il est allé à Berlin pour jouer le rôle de conseiller secret de Hitler qui était alors à ses débuts. C’est probablement ce qui adonné lieu à certaines histoires sur la Golden Dawn, mais en réalité il était seulement question de Crowley, car il ne semble pas qu’un certain colonel anglais nommé Etherton, qui était alors son « collègue », avait eu la moindre relation avec cette organisation.

Un peu plus tard, Crowley a fondé la Saturn-Lodge en Allemagne ; avez-vous jamais entendu parler d’elle ? Là, il se faisait appeler Maître Therion, et sa signature était de méga Therion (la Grande Bête), quelque chose qui en grec donne exactement la valeur numérique 666.


[…]

The Golden Dawn was a self-styled Hermetic organization that fundamentally did not seem to have a very serious character, because it was from its beginnings an authentic mystification. It is true that this could serve to conceal some rather suspect things. Internally, the principle role was developed by MacGregor and his wife (Bergson’s sister). Only much later was Crowley introduced to it, as he also did in many other things. Even when it was not about rather insignificant pseudo-initiations (perhaps he was not at all the case for the Golden Dawn), his involvement introduced truly sinister influences into it, if from making of it something much more dangerous. The Golden Dawn has ceased to exist, following a misunderstanding among its members, but a part of them followed it up under the name of Stella Matutina. To come back to Aleister Crowley, what you told me reminds me of the story that turned up in 1931 (I believe at least that was the exact date): while he was in Portugal, he suddenly disappeared. They found his clothes on the border of the sea, something that made them believe he had drowned. But it was only a simulated death, since they were no longer concerned about him and did not try to find out where he had gone. Actually, he went to Berlin to play the role of secret adviser to Hitler who was then at his beginning. It is probably this that had given rise to certain tales about the Golden Dawn, but in reality it was only about Crowley, because it does not seem that a certain English colonel named Etherton, who was then his “colleague”, had ever had the least relationship with that organization. A little later, Crowley founded the Saturn-Lodge in Germany; have you ever heard of it? There he called himself Master Therion, and his signature was to mega Therion (the Great Beast), something that in Greek gives exactly the numeric value 666.

Source : http://www.gornahoor.net/

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)