Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Eco & Finance

Wall Street annonce les mesures, par Pierre Dortiguier 

Ce dont le journal les Échos avertissait, ce mercredi, en montrant la catastrophique annonce de Marine Le Pen de dépenser vingt-trois milliards d’euros qui devraient être empruntés sur le marché international avec non plus un euro mais après le Frexit promis ou l’imitation de l’Angleterre craintive de la concurrence européenne, un franc promis à la dévaluation, est confirmé par le journal de Wall Street, dans un article qui n’est pas près d’être oublié. Il s’agit d’un diagnostic de faillite du pays suivi du pronostic de l’inévitable hausse et création d’impôts, suivant une formule très anciennement attribuée à la France par l’école de droit de Bologne, à l’aube des Temps Modernes, d’être un pays de trop nombreux juristes et…

Informations

Du pavé mosaïque noir et blanc maçonnique à la macronisation, par Pierre Dortiguier 

Au XVIIIe siècle, seul parmi les philosophes français, reçut une initiation maçonnique régulière avec le serment requis, Montesquieu, mais ni Diderot, ni contrairement à ce qui est dit, Voltaire qui connut seulement une parodie d’initiation publique au théâtre, un mois et demi avant sa mort, à l’initiative de Franklin qui voulait en tirer une publicité pour sa secte, ni Rousseau ne furent maçons. Le grand roi en Prusse, Frédéric II dans une lettre française que j’ai lue,adressée au géomètre D’Alembert qui était un maçon convaincu, regrette cette mascarade d’initiation qu’il eut, dans sa jeunesse, après une beuverie, et fut, selon l’abbé Barruel ancien jésuite et maçon avant de quitter la secte, celui qui avertit, peu avant sa mort, le prince électeur de Bavière du danger des Illuminati du sinistre Weishauptet pousse ce dernier à les interdire.

Informations

Les personnalités européennes non maçonnes, par Pierre Dortiguier 

Au XVIIIe siècle, seul parmi les philosophes français, reçut une initiation maçonnique régulière avec le serment requis, Montesquieu, mais ni Diderot, ni contrairement à ce qui est dit, Voltaire qui connut seulement une parodie d’initiation publique au théâtre, un mois et demi avant sa mort, à l’initiative de Franklin qui voulait en tirer une publicité pour sa secte, ni Rousseau ne furent maçons. Le grand roi en Prusse, Frédéric II dans une lettre française que j’ai lue,adressée au géomètre D’Alembert qui était un maçon convaincu, regrette cette mascarade d’initiation qu’il eut, dans sa jeunesse, après une beuverie, et fut, selon l’abbé Barruel ancien jésuite et maçon avant de quitter la secte, celui qui avertit, peu avant sa mort, le prince électeur de Bavière du danger des Illuminati du sinistre Weishauptet pousse ce dernier à les interdire.

Informations

À propos du complot, par Pierre Dortiguier 

Il est inutile de relever l’hostilité éducative et plus généralement politique contemporaine à l’idée de complot, et ceci est lié non pas à une analyse toujours inachevée de l’Histoire, laquelle n’est pas une science, sauf à la dire humaine ou subjective, car on ne peut reproduire par expérience les faits, mais attaché à la simple hystérie d’évocation d’une prise de possession du monde par des sectaire qui – selon le mot de Spinoza – s’imaginent être les seuls dépositaires des secrets de Dieu !

Géopolitique

La tactique d’Israël sur Jérusalem, par Pierre Dortiguier 

Il y a l’occasion jamais perdue, pour nos plumes journalistiques, d’irriter les esprits en se complaisant dans l’agitation et surtout paradoxalement de prêcher l’antiracisme en provoquant son contraire, entendu non comme une étude des espèces dans un genre commun, que serait l’humanité, mais comme un épouvantail ou un slogan forçant les peuples à entrer, en se bousculant, dans l’étable commune ou dans la nouvelle colonisation faite sous le drapeau de la diversité, mêlant les peuples pour mieux les dompter ! Combien sont ces tenants, par exemple, de l’Algérie française, qui mangent de l’Arabe et ne sauraient s’en passer, sauf si ces derniers se révèlent être trop agressifs, susceptibles, bref, racistes ? Ou nous instruisent, je parle des mêmes pédagogues, du danger d’un islam point entièrement métamorphosé en loge maçonnique humanitaire ?