La photo est extrêmement violente et démontre à quel point Emmanuel Macron est détesté, d’autant qu’il a été hué et sifflé tout au long du parcours comme tout le monde pouvait l’entendre lors de la retransmission télévisuelle. Non, contrairement aux affirmations d’Emmanuel Macron, les citoyens présents sur place n’ont pas sifflé ni hué l’armée mais bien le président actuel et seulement lui.

Continuer à faire semblant de ne pas voir ni entendre la colère populaire est tout simplement suicidaire. Continuer à affirmer qu’il ne s’agit que de quelques Gilets jeunes radicalisés est d’une grande stupidité, cela ne réglera certainement pas la question de fond.