Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Géopolitique

Pourquoi Emmanuel Macron n’effectue finalement pas une « visite d’État » en Algérie 

Il est difficile de croire à un changement de dernière minute quant à la nature et l’aspect que prendra cette visite présidentielle, surtout à ce niveau protocolaire au sommet des deux États. Ce n’est pas la première fois, du reste, qu’Alger est embarrassé lorsqu’un président étranger souhaite s’y rendre. Angela Merkel en a fait les frais et a été priée in extremis de renoncer à son voyage en raison de l’indisponibilité permanente du Président algérien, son avion ayant dû rebrousser chemin. La fameuse alacrité dont avait fait état le « docteur » François Hollande quant à l’état de santé de Bouteflika a été très mal perçue par les Algériens, à la limite même de l’insulte à leur intelligence. Ce que demandent les Algériens et il importe que Macron et son entourage le comprennent une bonne fois pour toutes, est que la France officielle renonce sérieusement à la Françafrique et cesse définitivement de s’immiscer dans ses affaires intérieures en soutenant des marionnettes exécrées par le peuple.

Eco & Finance

Un mémorandum d’entente bientôt signé entre la bourse d’Alger et la London City 

Voici comment les irresponsables politiques et économiques algériens vont vouloir faire comme tous les autres et détruire leur économie par la financiarisation. Toutes les crises boursières du siècle dernier n’ont eu aucun effet sur leur cerveau ! Le seul moyen d’aujourd’hui pour une nation de ne pas être touchée par les prochaines crises, c’est de ne pas introduire son économie réelle dans la virtualité des salles boursières !

Géopolitique

Les contes et légendes d’Oncle Samuel 2 par LBE 

Petite explication de texte sur les raisons (juive) de la colonisation de l’Algérie. Ou comment le régime maçonnique français qui souhaitait aller faire la guerre en Égypte, la célèbre campagne du même nom (pour quoi faire d’ailleurs ? Suivez mon regard vers Jérusalem que Napoléon voulait libérer des Ottomans pour la rendre aux juifs, déjà !) et qui avait besoin de blé pour nourrir ses troupes a emprunté 14 millions de Francs-Or en Blé auprès de la régence d’Alger.