Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
À la une

#GiletsJaunes : la CFDT enrage d’être exclue ! 

En réalité le leader de ce syndicat aussi inutile que coûteux pour la collectivité est en train d’enrager d’être exclu de cette fronde sociale très populaire. Ces parasites corrompus qui n’ont fait que dépenser l’argent de l’UIMM de Monsieur Denis Gauthier-Sauvagnac – lire le livre de M. Guillaume Delacroix -ont peur de perdre les quelques miettes qu’il leur reste, du coup il n’hésitent pas à traiter de « totalitaire » ce mouvement des #GiletsJaunes ! Sauf que ce mouvement a réussi à obtenir du gouvernement, en à peine deux semaines de manifestations, ce qu’ils n’ont jamais obtenu en 30 ans de lutte ou plutôt d’escroqueries ! CFDT Dégage !

Eco & Finance

Pas de prime pour les salariés d’Apple en France : appel au boycotte ! 

Il n’y a qu’une seule manière de punir sévèrement ces ultra capitalistes sociopathes qui passent leur temps à cumuler des milliards sans payer d’impôts et en vendant des produits très chers et très polluants, programmés pour tomber en panne le plus vite possible : les boycotter ! Sans notre argent, ces gens n’existeraient pas ; le peuple est donc complice de la situation.

Eco & Finance

Loi El Khomri : l’histoire secrète d’une ministre hors-jeu 

On s’en doutait dès le départ et plus rien ne nous étonne de celle qui, chargée du portefeuille du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, un titre pompeux s’il en est, ne savait même pas combien de fois un CDD pouvait être reconduit. On sentait qu’elle était sous pression et qu’elle était utilisée, comme bon nombre de Françaises d’origine maghrébine, pour faire le sale boulot. Son « accident » domestique ne pouvait être qu’une échappatoire pour se tirer d’affaire et gagner du temps. Elle a quand même fini par se rendre compte du poids du fardeau que ses épaules ne pouvaient plus porter et du rôle ingrat qui lui avait été assigné ; la polémique Badinter-Valls est arrivée à point nommé pour qu’elle soit pratiquement « déchargée » du dossier, désormais entre les mains de Valls qui en fait une affaire personnelle.