Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Informations

Le gaz hilarant, la nouvelle drogue des ados 

Décidément la jeunesse ne recule devant aucune stupidité pour détruire sa santé et l’usage à visée festive du protoxyde d’azote en est une nouvelle preuve. Ce neurotoxique très puissant a des effets dévastateurs sur les neurones ainsi que sur la fertilité. Il est tellement toxique que son utilisation par les professionnels de santé (MEOPA) est strictement encadrée et requiert la mise en place d’une installation coûteuse afin de ventiler les locaux. Ce qui peut paraître rigolo au premier abord avec ce gaz « hilarant », peut très vite se transformer en cauchemar aux conséquences désastreuses.

Informations

Entre 600 000 et 700 000 Français consomment de la cocaïne selon SOS addiction 

Ces chiffres sont astronomiques et effrayants car cette drogue a des effets catastrophiques sur la santé des consommateurs et cela démontre que la police est incapable de mettre fin à ce trafic, sachant qu’il faut entre 600 et 700 kilos de cocaïne par jour pour satisfaire une consommation d’un misérable petit gramme (en réalité la consommation dépasse largement la tonne de cocaïne par jour) ! Comment une telle quantité peut-elle traverser aussi facilement nos frontières sans qu’il y ait de saisies majeures, très régulièrement réalisées par les douanes ou tout simplement la police ?! Ceci ne peut se faire qu’à la faveur de complicités au sein du système comme l’a démontré d’ailleurs le scandale du patron de la répression du trafic de drogue, pour ce qui est du cannabis…

Santé

Big Pharma : l’israélien TEVA fait de la publicité illégale en France ! 

Rien d’étonnant de la part de ce laboratoire israhellien pourtant la loi est très simple à comprendre, il est totalement interdit de faire de la publicité sur les médicaments remboursés par la sécurité sociale en France. Mais on imagine mal comment ces colons, criminels et tortionnaires, pourraient respecter une telle loi ! Le médecin qui a signé cet appel à prescription, le fameux Élie B., n’a pas écrit son patronyme en connaissance de cause ! Quel courage !