Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Informations

Dieudonné/Soral, la preuve de la supercherie ! 

Est-ce l’arrogance ou la bêtise crasse qui leur fait commettre de telles erreurs, sans doute les deux, car il faut bien se rendre à l’évidence qu’une anomalie de taille crève les yeux : alors que trois chaises ont été disposées derrière une table sur laquelle deux micros ont été installés -un devant chaque siège-, on peut légitimement se demander où est passé le troisième, autrement dit le micro du Raptor, pendant tout le temps où ce couple pathétique faisait mine de l’attendre, tout en sachant pertinemment qu’il ne se trouvait même pas sur le sol français ! C’est la signature de la supercherie !

Soralgate

Alain Soral dans la mouise Vs Raptor/Papacito ! 

Comment un quasi sexagénaire qui a passé la dernière décennie à expliquer qu’il était un grand penseur, un grand intellectuel, un grand écrivain aux multiples succès, s’est-il retrouvé ringardisé dans une situation aussi lamentable, à devoir se battre avec des jeunes gens de 30 ans ses cadets ? La réponse est très simple. Il doit cette situation pathétique à sa profonde bêtise, sa vulgarité, sa capacité inouïe à insulter la famille de ses adversaires, s’attaquant aux femmes et aux enfants, il le doit également à son arrogance pathologique, sans oublier bien sûr son addiction aux drogues et aux médocs qui doivent tordre la perception de la réalité de cet insomniaque, officiant habituellement entre 3 et 5 heures du matin.

À la une

Le débat du siècle, par Lotfi Hadjiat 

Je ne lis pas beaucoup de livres mais j’en lie beaucoup entre eux. Plus on lit moins on lie, et plus on lie moins on lit. Mais à quoi bon toutes ces subtilités, on n’apprend plus à l’école ni à lire ni à lier. On n’y apprend plus que la violence, la cruauté, la castagne et le goût du sang. Oubliez le débat entre Heidegger et Cassirer auquel étaient venus assister de nombreux jeunes étudiants dont Herbert Marcuse, Leo Strauss, Eugen Fink, Rudolf Carnap, Karl Mannheim, Léon Brunschvicg, Emmanuel Levinas, Jean Cavaillès…