Kommersant_opt


À quoi peut bien rimer cette annonce ridicule comme si les milliers de Juifs bien installés en France, dirigeants de chaînes télé, radios, avocats, médecins, dentistes, politiques, richissimes commerçants, habitants les beaux quartiers parisiens ou marseillais, ne parlant pas un mot de russe, allaient vivre chez Poutine ! À quoi peut bien rimer ce cirque ?


Les citoyens européens de confession juive, qui ne se sentent pas en sécurité en raison d’un sentiment d’antisémitisme sont les bienvenus en Russie, a déclaré le président ce mardi 19 janvier.  

«Ils peuvent venir chez nous. Ils ont quitté l’Union soviétique. Qu’ils reviennent» a déclaré Vladimir Poutine au dirigeant du Congrès Juif Européen, Viatcheslav Moshe Kantor, lors d’une rencontre à Moscou, rapportée par l’agence de presse russe privée Interfax.

Kantor, lui-même moscovite de naissance a annoncé qu’il discuterait de l’invitation russe avec le Congrès basé à Paris, qu’il a dirigé durant de nombreuses années.

Il a dit au dirigeant russe que l’antisémitisme était en hausse sur le continent et que «les Juifs fuient l’Europe, jadis prospère», selon l’agence de presse. Il a ensuite ajouté que les Juifs faisaient face aux pires conditions en Europe depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Vladimir Poutine lui a rétorqué : «J’ai vu des rapports que les gens là-bas ont peur de porter une kippa en public. Ils tentent de cacher leur ethnicité».

RT