Ce n’est un secret pour personne, ce complot antidémocratique qui a conduit à la décennie sanglante a été monté par la France et ses laquais à la tête de l’armée algérienne. Il faut être totalement inculte et illettré pour le nier.


Algérie – C’est la France qui a ordonné au DRS d’annuler le second tour des élections législatives de 1991.

Témoignage de Jean Charles Marchiani ancien des services secrets français qui dit que la France ne voulait pas d’une république islamique en Algérie et que les Généraux ont obéi à la France en annulant le second tour des élections et en faisant le coup d’État.


conseil2012