Vous voyez bien qu’il y a quelque chose qui cloche dans cette démocratie en pleine décomposition, cette démocratie française qui se veut exemplaire et qui n’hésite pas une seconde à donner des leçons humanistes au monde entier mais qui n’hésite pas non plus à remettre la Grand-croix de la Légion d’honneur au dictateur criminel égyptien al-Sissi qui a emprisonné plus de 60 000 égyptiens pour raisons politiques. Certes les médias n’en ont pas beaucoup parlé, c’était le calme plat cathodique mais c’est pourtant ce qui s’est passé.

En réalité, nous sommes dirigés par des criminels et des hypocrites qui décident du jour au lendemain qui est démocrate ou qui ne l’est pas. Comment croire ensuite Macron lorsqu’il traite le président turc Erdogan de tous les noms d’oiseaux ! Ce n’est pas sérieux et certainement pas crédible. Nous imaginons que cette breloque a pour contrepartie un très gros contrat de vente d’armes. Ainsi, le dictateur égyptien pourra continuer à martyriser son peuple et à déstabiliser la région.