Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
À la une

Gog et magot, par Lotfi Hadjiat 

Nous y voilà donc. La guerre du bouton est enclenchée. Du bouton nucléaire. La guerre finale (la malhama, en islam) entre le bloc états-unien et le bloc russe a éclaté. La Russie ne lâchera jamais la Syrie et les États-uniens ne lâcheront jamais Daesch-la-gangrène, ni Al-Qaeda-la-vermine, ni Al-Nosra-la-démoniaque, ni les abominables wahhabites et Cie. Au contraire, ils nourriront leur bellicisme par tous les moyens sordides. Les experts sont fébriles, les commentateurs s’agitent et les banquiers sont à l’affût, ils entendent parler ici et là de Gog et magot… ! Quant aux internautes, ils y vont de leur interprétation eschatologique.

Géopolitique

La recette grecque et frère-musulmane pour empêcher la Turquie d’entrer en Europe ? par P. Dortiguier 

L’on se souvient des propos de G. W. Bush et de son père, en faveur de la Turquie, et aussi des réticences manifestées par des hommes politiques français contre elle, et ce ne semble point être par quelque préjugé laïque ou son opposé, puisque l’Arabie Saoudite semble être devenue la banque de la France républicaine. Il faut chercher en Europe même la raison des divergences sur la Turquie admise comme partenaire militaire de l’OTAN,

Géopolitique

Le nouveau film de Michael Moore portera sur « la guerre sans fin des États-Unis » 

À quand la prochaine invasion ? Telle est la question que pose Michael Moore dans ce documentaire qui promet d’être percutant. Il voudra certainement pointer du doigt le complexe militaro-industriel qui brasse des sommes astronomiques sans se soucier le moins du monde des crimes de guerre commis et du fleuve de sang versé. C’est donc cette industrie de la mort qui sera au centre de cette histoire racontée par le écrivain et brillant réalisateur engagé qu’est Michael Moore.