Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Informations

L’égalité homicide, par Pierre Dortiguier 

On eût pu parler de méfaits, ou tout au moins de mauvais usage de l’égalité, mais dans le jugement d’une action, l’on remonte au principe ; et en ce sens, la faute ressemble à l’erreur qui est un faux point de départ. Notre infortunée jeunesse contemporaine, qui est une imitation précoce de l’âge adulte et pour cette raison précocement sexualisée par les fulminations de la théorie du genre entrée dans nos classes primaires, est abreuvée d’exigences égalitaires, au point qu’une décision burlesque a été prise, et se trouve être en voie de généralisation, de supprimer l’inégalité des notes ; ce qui a pour premier résultat de décapiter l’autorité non pas du maître (ou pour parler vulgairement, ce que n’eût pas fait l’âge classique, de l’enseignant ou apprenant, à savoir du dresseur), mais des meilleurs éléments capables d’entraîner le reste, car ils permettent de franchir plusieurs degrés d’inégalités ! Cette notion était commune au temps de l’ordre relatif et se perd dans notre chaos en passe de devenir absolu.

Géopolitique

La Suède est un pays charmant, par Pierre Dortiguier 

Et de fait, sans ironie, elle l’est, d’une verdure qui émeut le visiteur, en réalité une dépendance ancienne du royaume de Danemark et qui, après sa séparation fort regrettable pour la force des pays nordiques, eut un souverain, Charles XII, célébré par Voltaire, qui voulut reconstituer le royaume polonais allant jusqu’à l’Ukraine et à la Mer Noire, puis, vaincu, trouva refuge chez les Turcs.

Géopolitique

Mort et résurrection d’Al Baghdadi, par Pierre Dortiguier 

Le conte sanglant se poursuit, et la lecture de nos medias semblerait faire accroire que le chef qui menaçait dernièrement l’Iran de porter chez lui le fer d’une islamisation cacher, pour ainsi dire, à savoir tolérée par la « seule démocratie du Proche Orient », tantôt est blessé, puis est annoncé défunt, mais restera toujours une affiche énigmatique, un nom ou un visage sans authentification possible. La même chose pour cette mort de Ben Laden dont infortunément les justiciers US ne pourront tous pas instruire leur progéniture, puisqu’un accident hélicoptère le