Alain Soral, adepte des opiacés, perd son contrôle sur sa page Facebook et s’en va insulter ses adversaires avec la vulgarité d’une mère maquerelle qui n’a pas fait une bonne recette à cause d’une épidémie de MST !
Tu t’es vu quand t’as pris du Subu ?  Quand t’es sous opiacés, tu fais même des fautes d’orthographe, toi l’écrivaillon de Comprendre l’Emprise. Sache que soi-disant s’écrit sans le t à soi. On ne peut rien faire de bon quand on est sous opiacés, sache-le une bonne fois pour toutes. Encore un conseil gratuit : la vitamine C à hautes doses pourrait être efficace dans ton cas.


L'écrivain Alain Soral est photographié lors d'une conférence de presse le 23 avril 2009 à Paris avec l'humoriste Dieudonné et le président du Parti anti-sioniste Yahia Gouasmi au cours de laquelle ils ont officialisé leur campagne pour les élections européennes de juin 2009 pour lesquelles ils comptent présenter des candidats dans cinq régions. AFP PHOTO PATRICK KOVARIK