Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Maghreb

Libye : son avenir discuté à Rome ! 

C’est tout de même assez extraordinaire de voir la question libyenne se régler en Italie plutôt qu’à Alger ou Rabat, par exemple ! Extraordinaire cette absence des pays arabes dans le règlement de ces conflits civils de leurs voisins et frères ! Le cas algérien avait été négocié également à Rome, à une certaine époque ! Cela donne une certaine idée de la disparition des états maghrébins, de la fin de toute autonomie, souveraineté et vision d’ensemble de ces mêmes pays sous domination onusienne, une domination à vrai dire occidentale.

Maghreb

Pourquoi les ministres algériens sont-ils fouillés et interrogés en France et ailleurs en Occident ? 

Le pouvoir en place à Alger est conscient de son déficit de légitimité. C’est la raison pour laquelle il considère tout citoyen ayant un avis contraire au sien comme un ennemi. C’est ce qui explique l’absence de réaction devant des mesures aussi humiliantes, même lorsqu’elles touchent des représentants officiels du gouvernement. Pour l’oligarchie, seul compte son maintien au pouvoir, quitte à faire toutes les concessions aux chancelleries occidentales.

Maghreb

Tunisie – Béji Caid Essebsi en Égypte : protocole, lapsus et selfies 

Lorsque l’on voit un président d’une nation se retrouver à faire des selfies en compagnie de vulgaires chanteuses et actrices, on est en droit d’en déduire que la fin est très proche, car jamais autant de médiocrité et de bêtise n’ont été aussi visibles et normalisées, sans que leurs auteurs ne rougissent ne serait-ce qu’une seconde, bien au contraire.

Maghreb

Homosexualité en Tunisie : le président Essebsi recule 

Le président tunisien est revenu lors de son dernier voyage en Égypte sur la polémique concernant la décriminalisation de l’homosexualité dans son pays et affirmant qu’il n’en était pas du tout question affirmant que « Cela n’a pas lieu d’être, et cela n’aura définitivement jamais lieu ». Ce qui est très curieux car le ministre de la justice a dit l’inverse et d’affirmer que ce que dit ce dernier n’engage que lui et pas l’État tunisien et d’une grande sottise… Une bataille de perdue pour le lobby LGBT mais on imagine qu’ils sont toujours en coulisse pour faire avancer leurs objectifs.

Géopolitique

Un ex-officier du Mossad confirme la relation entre les « séparatistes » algériens et les services israéliens 

On y est ! Les traîtres et autres harkis du MAK sont dévoilés et découverts au grand jour, mais il faudrait remettre les choses à leur place et savoir relativiser en ne donnant pas trop d’importance à ce débile mental qui n’est rien d’autre qu’un chanteur !!! Adhabbal comme diraient les Kabyles… Car si on commence à donner de l’importance à la première chanteuse venue, on risque de finir dans les pages les plus humiliantes de l’Histoire ! L’Algérie a déjà un macchabée en guise de président — dont on ne connaît rien sur son réel état de santé –, ce n’est certainement pas à un Ferhat Mehenni que les Algériens risquent de faire appel, car il est clair que le colonel Amirouche et tant d’autres lions des djebels ne se sont pas sacrifiés pour qu’une telle infamie se produise en livrant leur pays au dépeçage territorial !