Equation-soraëlienne-trucage-statistiques


Un article intéressant vient d’être publié sur StreetPress, le site des auteurs du livre ayant trait au business Soral. Il contient, en plus de quelques révélations assez catastrophiques sur les dépenses somptuaires du gourou, des informations assez intéressantes, mais qui ont malheureusement  été mal analysées par les auteurs de l’article. Une chose est certaine et se confirme, ces derniers ont eu accès à des sources internes importantes, car l’article de StreetPress est truffé de documents officiels de la secte !


Voucher-Royal-SoralAvant de revenir sur les chiffres, une information supplémentaire confirme les goûts de luxe du gourou sénile, puisque Monsieur exige pour sa conférence lyonnaise avec Gilad Atzmon, fin mai 2014, un hôtel 5 étoiles sur la place Bellecour avec une suite de 40 m² à 459 €, en plus du billet aller/retour en TGV à 600 € !!! Déplacement facturé donc à 1059 € pour un Paris/Lyon et une seule nuit d’hôtel ! Tout ce cirque sera organisé et facturé par la société Dreamwell appartenant à concurrence de 55% à F. Chatillon, un des fondateurs de E&R avec P. Péninque. Pourtant, la secte dispose d’un secrétariat capable d’organiser un tel déplacement, dont le coût ne devrait pas dépasser les 250 € en comptant large et même très large ! Faites des dons les pigeons, faites des dons… Même les impôts refuseraient de défiscaliser une telle somme à un chef d’entreprise, car on est ici dans le luxe et non dans le travail ordinaire. Mais il est vrai que le gourou dépravé aime bien recevoir ses groupies dans une belle suite de luxe ! On a déjà évoqué, ici, ses déjeuners pris à la très chic Closerie des Lilas, célèbre lieu de RDV de la jet-set germanopratine. On a également parlé de sa moto de luxe Godet Égli-Vincent à 70.000 €, ainsi que de sa collection de montres de luxe (Rolex…). C’est son côté Chevalier Bayard, son côté Chavez… Si la prochaine Assemblée Générale de E&R délivre le quitus financier au trésorier pour cette dépense, c’est que vous êtes vraiment des débiles mentaux profonds en plus d’être complices.


On a vu les ITW d’un Soral totalement esseulé, n’étant plus que l’ombre de lui-même, alors qu’il ne cesse de se vanter de comptabiliser 700.000 puis 800.000 vues !


On a lu ici et là des commentaires du genre : « vous allez pas nous faire un foin pour 1000 € alors que Valls en a dépensé 35.000 pour je ne sais quel déplacement ou courriers de vœux ! » Ah bon ! Quel est le rapport intellectuel entre ces deux affaires ! Que voulez-vous répondre à de telles âneries qui excusent tout et rabaissent le travail au niveau de celui des ennemis qui ont détruit le pays et que nous sommes censés combattre ! Il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut voir et c’est tant mieux pour lui. Nous lui souhaitons même de ne jamais voir la vérité et de patauger éternellement dans son ignorance, pourvu qu’il nous laisse en paix.

MPI-Grosal-BergéLa manipulation des chiffres la plus grossière concerne le nombre d’adhérents à la secte. Soraël a souvent lancé le chiffre de 12.000, alors qu’il y en a à peine 4200, autrement dit 3 fois moins ! Ah ! Grosal et ses gros sabots ! On peut même remarquer une diminution de ce nombre, avec 4 membres en moins, entre 2013 et 2015 ! En d’autres termes, le nombre d’adhérents a baissé de 4 personnes ces deux dernières années, malgré l’extraordinaire publicité gouvernementale gratuite faite par Valls et les vidéos à 850.000 vues (sic) ! Il faut dire que plusieurs scandales graves ont entamé définitivement  la confiance du public. Il semble clair que la secte ait atteint son plafond et qu’elle ne puisse guère espérer recruter plus de moutons décérébrés. C’est la même stratégie usitée au niveau des sections où très souvent, une seule personne ou deux suffisent à en ouvrir une localement et dont ils s’empresseront de faire la promotion, sachant qu’en réalité elle ne représente absolument rien sur le terrain. Pire encore, le véritable révélateur de la débandade est l’absence totale de soutien populaire lors des derniers procès ! On a vu les ITW d’un Soral totalement esseulé, n’étant plus que l’ombre de lui-même, alors qu’il ne cesse de se vanter de comptabiliser 700.000 puis 800.000 vues ! Ceci est inconcevable et démontre une bonne fois pour toutes, la supercherie des achats de vues comme démontré dans un précédent article (ici).


acheter-vues-DM-soral


Youtube-Vs-Facebook-SoralRevenons maintenant au nombre de vues des vidéos de Soral qui ne cesse de se vanter sur sa page Facebook à chaque nouveau palier de 100.000 nouvelles vues ! L’article de SreetPress affirme que les revenus des émissions payantes Soral répond ! rapportent environ 15.000 € par vidéo. En ajoutant 5000 € de frais pour Dailymotion, on ne peut que comptabiliser 10.000 vues payantes à 2 € ! Nous pouvons même, par pure générosité, doubler le nombre à 20.000, ce qui n’arrangerait pas pour autant les affaires de ce mythomane pathologique qui va décider de multiplier le total par 40 ou 50 en achetant des clics ! Comment peuvent-ils expliquer ces chiffres astronomiques, alors que le classement Alexa de E&R recule pour se retrouver à la 557e place (le 24 janvier 2016) ! Soral est la seule personne au monde à se vanter de faire des vidéos à 850.000 vues, tout en reculant au classement Alexa ! Ainsi, les webmasters doivent acheter des clics et des vues au kilomètre et ceci finira fatalement par se voir au niveau de la comptabilité, car ce poste de dépense deviendra par la force des choses le plus important de la secte ! Est-ce normal de tromper ainsi les adhérents et les autres internautes ? Certainement pas, mais comme vous devez le savoir maintenant, pour Soral tout est permis pour atteindre son objectif, absolument tout. Il serait judicieux que quelques adhérents encore humanisés puissent exiger des comptes au trésorier de l’association, afin de vérifier quel est le montant exact dépensé pour l’achat de ces clics virtuels de la dissidence 2.0 ? Le prix moyen pour 100.000 vues est de 100 € ce qui en fait une très grosse dépense, vu le nombre de vidéos à « doper ». On peut remarquer également que la page Facebook du gourou plafonne depuis des années à 68.000 fans ce qui est très curieux lorsque l’on se vante de faire plus de vues que Dieudonné ! Bref, ces chiffres n’ont aucune cohérence, ni entre-eux, ni avec la réalité du terrain. Ceci ne fait que confirmer l’achat des clics et des vues et explique parfaitement le nouveau coût d’une visualisation d’une vidéo, passé à 3 €, ce qui représente une augmentation de 50% !… Entre les procès pour injures publiques et les fausses visualisations, la secte fait le meilleur usage, pourrait-on dire, de l’argent des adhérents et des dons recueillis.

Soral et sa secte sont en train de couler à vue d’œil et ces stratégies de damage control ne peuvent leurrer tout le monde encore longtemps. Par contre, on est en droit de se demander pourquoi, non seulement les médias mainstream, mais aussi les sionistes, essaient de faire passer E&R pour un mouvement ayant des appuis iraniens, alors que le gourou n’a jamais été invité par le gouvernement, bien au contraire. Il l’évite comme la peste qu’il est, en parfaite connaissance de cause ! Idem pour le Venezuela qui a refusé in fine de rencontrer ces clowns ! On a même vu le Crif demander à Poutine de faire quelque chose alors que Russia Today est le seul grand média à avoir diffusé la vidéo clash de Dieudonné contre Soral, contrairement à TF1, Canal et BFM !!! Il y a un jeu qui se déroule sous nos yeux et ce jeu est manifestement malsain…

Voilà comment doivent êtres analysés ces chiffres, un travail que StreetPress n’a curieusement pas réalisé. Tout est faux chez le mythomane : les diplômes, les chiffres, les discours, les promesses,… Le système dominant continue pourtant de présenter le gourou sénile comme une menace, alors qu’il est en fin de course, esseulé et essoufflé par tant de scandales et de choix désastreux.